LOADING

Type to search

Share

Le printemps est là, alors c’est décidé, on ne lâche rien car un corps sain est un corps « qui bouge ». Voici quelques idées pour le réhabituer à une pratique sportive régulière.

JE CHOISI MON ACTIVITÉ.

Il y a forcément un sport fait pour vous. Choisissez le plus proche de chez vous ou de votre travail, sans forcément céder aux tendances.
Demandez-vous : Qu’est-ce que j’aime faire ? Quels sont mes objectifs ? Perdre du poids ou m’affiner ? Privilégiez le running, la natation, le fitness… Me tonifier ? Envie de découvrir le pilates, la zumba… M’assouplir ? Testez le yoga, le stretching…
Pour éviter de décrocher variez les activités (lundi: marche, jeudi: natation…), fixez-vous des créneaux et pratiquez par exemple à plusieurs!

Pour ma part, le sport est vraiment « l’antirouille » de mon corps ! Je pratique le running, la natation, la boxe, et le yoga chaque semaine.

Pour ma pratique quotidienne de yoga, je me suis abonnée à la chaîne gratuite YouTube « Diva Yoga ». Au fil des jours, Maryse Lehoux est devenue un véritable guide vers lequel j’aime me tourner pour améliorer ma pratique. J’aime son professionnalisme tout en douceur et en bienveillance. Ses vidéos s’adressent à tout le monde, autant aux débutantes qu’aux pratiquantes confirmées, et à tous les âges de la vie.

J’ADAPTE MON ENTRAÎNEMENT… À MA SANTÉ ET À MON ÂGE.

L’âge n’est pas un frein au sport, il faut pratiquer une activité sportive adaptée à sa condition physique.
Toutefois je recommande : de connaitre ses limites, choisir la bonne activité, démarrer progressivement, pratiquer une activité encadrée et mettre en place des règles simples à respecter pendant la pratique.

La méthode gagnante, c’est de démarrer doucement ! Par exemple, commencez par une heure d’activité par semaine, puis augmentez progressivement le nombre de séances. Les progrès sont en général rapides.
LE secret : la régularité !

JE MESURE MES EFFORTS.

Si je commence trop activement, je m’essouffle vite. Or, un exercice sans une bonne respiration, c’est 30 % d’efficacité en moins ! Alors, ne dépassez pas vos limites : pour contrôler votre rythme, aidez-vous d’un cardio-fréquencemètre. Après un mois de pratique régulière, vous pourrez augmenter l’intensité de vos efforts.

Quel que soit votre âge, des étirements doivent être effectués après l’effort, sur un muscle au repos, non victime de micro-lésions. S’étirer après une activité sportive diminue le risque d’apparition de crampes et de courbatures et favorise la récupération de l’élasticité musculaire et la mobilité des articulations. Et surtout n’oubliez pas de vous hydrater : je bois avant, pendant et après l’effort ; je m’échauffe (10 minutes) et je récupère (15 minutes).

LES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES, POUR QUOI FAIRE ?

Manger sainement et équilibré pour un sportif est à la base de ses besoins, tout comme le fait de bien dormir (7-8 heures par nuit), tout autant que s’entrainer. Mais cela ne suffit pas toujours. L’industrialisation de notre alimentation a appauvri nos aliments en nutriments. D’où la nécessité de la compléter avec des suppléments adaptés.

De plus en plus de preuves scientifiques démontrent les bienfaits sur la santé de nutriments spécifiques.
Un régime alimentaire sain doit comprendre un apport équilibré de macronutriments (matières grasses, protéines et glucides) et de micronutriments (vitamines et minéraux) pour répondre aux besoins nutritionnels du corps humain.

Une technologie exclusive et brevetée m’a permis de pouvoir mesurer les niveaux de caroténoïdes dans les tissus cutanés de manière non invasive. Après quelques secondes, j’ai pu connaître mon score de caroténoïdes cutanés (Score SCS). J’ai donc pu choisir le complément alimentaire adapté parmi les produits certifiés.
Il m’apporte une quantité significative de vitamines et minéraux nécessaires qui ciblent les fonctions importantes du corps. N’hésitez pas à me contacter par e-mail (malika@bbright.fr) pour savoir où vous pouvez effectuer cette mesure.

Pour compléter votre alimentation.

LES PETITS PLUS BE BRIGHT
N’oubliez jamais que le sport est indispensable car :
– Il agit sur les capacités respiratoires, le surpoids, le diabète de type 2, l’ostéoporose, les troubles cardio-vasculaires et le système immunitaire.
– Il diminue l’anxiété en libérant les hormones du « bien-être », aux propriétés analgésiques.
– Il réduit les risques de développer certains cancers et des maladies neurodégénératives.
– 30 minutes d’activité physique par jour suffisent !

Tags:
Previous Article

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *